20.06.2007 Slam Experience Fnac avec Bouchazoreill'

Nous sommes le collectif de Slam Bouchazoreill'. Nous avons arpenté la France, à travers ses FNAC, afin de promouvoir notre discipline tant aimée. Le constat fut plus que encourageant : un peu partout, dans n'importe quel coin de l'hexagone, il y a des viviers de gens qui aiment le mot, qui apprécient sincèrement l'écriture et l'oralité. Une catégorie de gens de tous milieux sociaux, de tous horizons, des enfants de 8 ans, comme des dames d'un âge que le respect nous invite à taire.
En ces temps où la communication se fait souvent par le biais des nouvelles technologies, nous nous rendons compte que l'être humain a et aura toujours ce besoin de parole: de partager visuellement, d'exprimer ses joies et ses souffrances, de faire face à un regard, là, ici, devant vous, d'exprimer des émotions…
Le Slam, c'est un papier, un crayon, un café, et une personne qui monte sur une table. Ca ne coûte rien, et ca ne rapporte rien. Ca demande seulement une bouche et des oreilles, et ce zeste de courage ou cette absence momentanée de raison qui vous fait franchir le cap !
C'est pourquoi le Slam existe en chacun de nous, dans la moindre parcelle d'humanité, du plus petit village à la plus grande mégalopole. Le Slam est universel car le Slam n'est qu'expression orale.

Afin de vous faire partager ce que nous avons vécu, et ce que nous vivons chaque soir à nos scènes Slam, nous vous proposons ici un des textes qui le texte du Slameur nous a le plus marqué au cours de notre tournée des FNAC courant mai. Il s'appelle Khalid, fait partie d'un collectif bordelais appelé les Lyricalistes, et a l'accent qui fleure bon le sud. Quant à ses mots, je vous laisse juger par vous-mêmes !
Ce texte s'appelle « C'est pas simple ! ». Lisez-le, scandez-le, dites-le à votre voisin, vos amis, vos ennemis, criez le haut et fort, car ce texte ne peut rester coi et laisser de marbre !

Nous ne pouvons nous empêcher non plus de vous faire partager le texte de ce garçon haut comme trois pommes, Mohamed, à peine plus de 10 ans, qui nous a tous beaucoup ému à Rouen. Ecrits en quelques minutes, avec toute l'innocence et l'imperfection qu'on peut attendre, ce petit bout a pris le micro avec la décontraction l'innocence propre aux enfants, et ces paroles, venant droit du cœur, nous ont rappelé que la vérité sort souvent de leur bouche !


BOUCHAZOREILL: Slam de Khalid (Lyricalistes)

C'est pas simple tu sais, le calcul mental, il n'y a pas de paraboles, un produit fatal et tant pis si les images en pâtissent mais je crois que c'est cela si sale la logique lisse et imparable des méthanpsychose concaves. Et oui, l'évidence nuit et noie de son bassin à l'angle droit le cave où se mêlent en cueil mal et cons qui calent.

Et c'est pas simple tu sais, tout le monde se dit demain sera meilleur mais serai-ce un rêve où rêverai-je d'y croire ? Car ma haine réelle elle m'a alité, mais en réalité, mon espoir naît d'elle le rêve lui l'a terni la réalité. Et comme je ne suis pas du genre à profiter des proximités je ne suis pas approximatif j'kiff pas !

Depuis le temps que j'apprends à marcher dans des marches solidaires pleine d'hommes solitaires c'est pour ça qu'on ne s'en sors pas. Alors pas à pas l'obstacle impose la peur du tacle sans échéance nous allons ramasser, nous sommes tous déjà beaucoup trop essoufflés. et c'est pas simple tu sais le droit d'éviter de référer aux faits frelatés la fée ne fait plus rêver si frêle qu'elle s'est faite violer le fait est qu'il faut effectivement des effets pour apercevoir le fait tel qu'il est complique l'offensive n'est-ce pas !!

Mais qu'il en soit ainsi soit dit en passant sans offenser personne, bien que coincé dans l'encoignure je suis pas con, et y'à pas de coïncidences, les connards savent coiffer d'incohérence ceux qui dans la cohue suave refusent la connivence je te le dis même cornard je suis loin du fruit de l'ignorance et je ne tends pas les fesses, mais j'avoue t'as vu, dés qu'on peut on te les casses. Et c'est pas simple le fait d'éviter jackasse le mal est ce qu'il est c'est bien c'est bon la masse pleure ramasse mais n'a pas assez mal. Connasses, mets les donc dans ton cul les barreaux de chaise et cheese …. Souris tu passes à la télé. Claaaaaasse … moyenne… en pâture pour les chacals et les hyènes. Vas chier…

Je revendique ma position de mal famé d'affamé je veux pas t'alarmer mais je préfère me suriner que de m'attabler avec tous ces cons ces damnés putain même condamné je viendrai pas quémander, j'ai pas demandé l'anonymat mais s'te plait d'homme à homme ne me nomme pas mon nom c'est pas nous ou tu t'es planté, j'ai pas été nommé inopinément je suis certes attiré par l'opinel comme l'aimant mais je sais aimer cet état sans être amant et pour ce je dois couper court.

Et c'est pas simple tu sais, j'ai envie d'uriner d'amont en tu avales sur les porcs en cale sèche jetez les voiles pour naviguer sur le flot sale du verbe qui bêle comme l'imbécile qui pense qu'imberbe est à poils. Je suis la gamelle flottante qu'on cuisine plus, je suis amer, sans, sel, goût, poivre, philosophie pauvre, atteint d'attentat verbe haut en procès je viens ancrer ma gueule basse, alors t'es mignon s' te plait pousse les scribes. Exécrables et le son de leur déplume sur le parchemin des tabous, excréments sont leurs mots comme des enclumes qui dépeignent le tableau, voici ainsi nommée l'hypocrisie va-t-elle couler le bateau ? Moi j'ai crié putasserie pour pas noyer le badaud, mais l'âne en rit. Et c'est pas simple tu sais l'âme en meurt lorsque l'homme ne verbe bien que pour les sil te plait merci.

Alors vois-tu, s'il te plait, vas te faire donner ! Et bien sûr, je te prie de me pardonner, j'appartiens au monde des indigents et toi-même tu sais que si la faim justifie les moyens ben va falloir qu'ils fassent attention les gens. Ça laisse place au pire et c'est pas simple tu sais que de le dire, mais moi je te le dis texto, j'espère que ça te parle, loin des paraboles littérales ce verbiage logorrhée à l'orée de paroles respire l'air du temps et donne le ton de pires tempêtes à venir où le vampire te sers opération tant pis au dessert et tu sais quoi … Ooouuff !!!! C'est pas simple tu sais de rester poli …

Khalid des Lyricalistes (collectif Slam de Bordeaux): www.leslyricalistes.com
Bouchazoreill' « Slam Experience » (Because) : Dans les Bacs www.myspace.com/bouchazoreillslam

Les 2 petits textes de Mohamed, 8 ans, vu et entendu à la FNAC Rouen. Pour plus d'authenticité, nous avons laissé ses quelques fautes d'orthographe… j'espère qu'il ne nous en voudra pas trop…

SANS-TITRE
S'était hier, à l'école le matin, je me suis levé tot. 3 filles CLARA - MATHILDE - ELEONOR a la recré de 10heure de demi. J'ai pris leur ballon et je leur est redonné. Elles ont alors dit Retourne dans ton pays de merde sale noir…
Je ne veux pas dire que tout le monde est raciste, mais l'être à leur age….
Au revoir

GRAND-MERE
Il y a 2 semaine grand-mère va à l'hopital aujourd'hui elle n'est pas morte mais tous les jours je pense a elle et a chaque coup de telephone j'ai peur, mais elle va mieux. Je pleure… j'y suis allé hier, je lui ai fait un dessin ou je marqué
Le souffle c'est la vie

Slam Experience Fnac avec Bouchazoreill'

News précédente News précédente