SEBASTIAN « THIRST », SON NOUVEL ALBUM
12.11.2019

SEBASTIAN « THIRST », SON NOUVEL ALBUM

single_coversTHIRST NOUVEL ALBUM DISPONIBLE.

 

Après avoir mis son talent de producteur au service des autres (Frank Ocean, Philippe Katerine, Charlotte Gainsbourg) afin de mieux ajuster son tir, séduit le monde du cinéma avec ses compositions originales pour de nombreux films primés (Quentin Dupieux "Steak" (2007), Romain Gavras "Notre jour viendra" (2010), "Le Monde est à toi" (2018), et démarré une collaboration avec la maison Saint Laurent, pour laquelle il produit de nombreuses musiques de défilés, SebastiAn revient avec un deuxième album solo.

 

De l’électro européenne au r’n’b américain en passant par la grande tradition pop, “Thirst” embrase en effet tous les styles et surgit comme une ouverture étonnante sur de nouveaux mondes. Et si SebastiAn a convié sur “Thirst” un nombre impressionnant d’invités (Syd de The Internet, Mayer Hawthorne, Charlotte Gainsbourg, Allan Kingdom, Sevdaliza, Bakar, Sunni Colón, Sparks, Gallant et Loota), c’est parce que ce projet est né de l’ébullition que provoque les oppositions.

 

Réalisé par Nathalie Canguilhem, produit par Saint-Laurent et stylisé par Anthony Vaccarello, le clip de Sober, tourné dans la ville fantôme de Mudurnu en Turquie, met en scène de longues processions mystiques dans des décors vides démesurés, avec en acteur principal Félix Maritaud (120 Battements par minute, Lux Aeterna, Sauvage...).

 

“Sober, c’est la métaphore visuelle des méandres du cerveau humain. Une introspection sinueuse dans le passé de Sebastian.

 

Perdu en plein cœur de cette répétition infinie, enfermé dans ce labyrinthe psychédélique, il est sans cesse ramené à ses démons et à lui même. Il n’a d’autre choix que de les affronter, que de s’affronter lui même.

 

Félix Maritaud incarne son double maléfique, celui qu’il faut affronter pour parvenir à s’en défaire. Celui qu’il abandonnera finalement dans les tréfonds de son esprit.

 

À la manière d’une machine à souvenirs, Sober fait ressurgir les démons vaincus de Sebastian, dévoilant la lutte intérieur qui lui a permis de surmonter ses peurs et ses faiblesses.” - Nathalie Canguilhem