Ratatat

Ratatat

Le 17 juillet prochain, cinq ans après “LP4”, Mike Stroud et Evan Mast vont publier “Magnifique”, le cinquième album de Ratatat. Succédant aux plus expérimentaux “LP3” et “LP4”, ce nouveau disque marque un retour à l’essence même de leur son, à base de guitares. “J’ai le sentiment que c’est notre album le plus fort, dit Evan. Nous l’avons enregistré par à-coups. On s’est rendus dans des endroits différents, on y a monté notre studio puis enregistré.” Mike et Evan ont ainsi passé du temps à Port Antonio (à la Jamaïque), au nord de l’état de New York (où ils ont enregistré “LP3” et “LP4”), à Long Island, New York et dans leur studio de Brooklyn.

Mêlant les beats basiques et les riffs primordiaux de leurs deux premiers albums aux expérimentations sonores et prouesses de production de “LP3” et “LP4”, Mike et Evan ont atteint un nouveau palier avec “Magnifique”. “D’habitude, on élaborait nos morceaux à partir d’un beat, mais sur cet album, on est souvent partis des mélodies auxquelles on a ensuite rajouté des rythmes et percussions, dit Mike. Nous tenions à ce que les mélodies soient fortes.” Avec davantage de temps, d’outils et d’expérience à leur disposition, Evan et Mike ont créé leur disque le plus plein à ce jour. Il possède un titre d’intro, un de clôture et des interludes entre les morceaux, destinés à donner l’impression que leur musique vient d’un autre monde, tout en faisant souvent se confronter des sonorités lo-fi et hi-fi. “C’est chouette de pouvoir juxtaposer ces deux univers” dit Evan à propos de “Abrasive” qui “ne sonne pas terrible au départ, mais évolue lentement en quelque chose de très hi-fi, avec de nombreuses pistes de guitare et de clavier. Quelques prises de guitare ont été effectuées une octave plus bas, puis accélérées afin de leur donner une brillance artificielle, comme si elles avaient été jouées sous stéroïdes. J’aime cette intensité, lorsqu’on entend le souffle de la bande et celui des amplis.”

L’arme secrète des titres les plus lents de “Magnifique” est la pedal steel guitar, un instrument qu’on entend généralement dans la musique country “mais qui peut vraiment sonner comme quelque chose de futuriste” explique Evan. Fans de longue date du duo instrumental Santo & Johnny qui, au milieu du siècle dernier, a utilisé la pedal steel guitar sur son tube intemporel “Sleepwalking”, ils ont tiré davantage de l’instrument sur des chansons lentes telles que “Drift”, “Supreme” et leur première reprise, “I Will Return”. La version originale a été enregistrée en 1972 par un groupe d’un seul musicien nommé Springwater. “On a visionné pas mal d’extraits de l’émission de télé de Lawrence Welk à laquelle il invitait des joueurs de slide guitar à interpréter des instrumentaux en live, dit Evan. Certains étaient incroyables sur le plan technique.” “Dès qu’on a commencé à travailler sur cet album, on a évoqué l’importance d’un retour aux guitares” dit Mike Stroud.

Paru mi-avril, alors que Ratatat venait de se produire à Coachella, “Cream On Chrome”, premier single extrait du disque, est construit sur un rythme en 4/4, une ligne de basse jouée sur tous les temps et un riff particulièrement envoûtant, avant d’être balayé par des vagues successives de guitare et de synthé. “On a tellement appris sur le songwriting avec nos deux derniers albums, dit Evan, qu’on a souhaité revenir à notre vieux son et voir ce qu’on pouvait faire avec la même palette. On avait également envie de choses plus agressives, de titres qui allaient être super à faire en live.”

En mars, Ratatat a joué quelques-unes de ses nouvelles chansons devant un public électrique lors d’un concert à Tulsa, son premier en presque trois ans. Notamment grâce à des effets spéciaux allant de lasers insensés aux splendides visuels d’Evan, les fans ont craqué sur les nouvelles chansons “Pricks Of Brightness”, “Cream On Chrome” et plus particulièrement “Abrasive”.

00:00
Ratatat - Live
Various Artists 1/5
  • "Loud Pipes" | Bonnaroo 2011 | Bonnaroo365
    "Loud Pipes" | Bonnaroo 2011 | Bonnaroo365
    Ratatat
  • Private video
    Private video
  • Private video
    Private video
  • Ratatat performing "Nightclub Amnesia" Live at Sonos for KCRW
    Ratatat performing "Nightclub Amnesia" Live at Sonos for KCRW
  • RATATAT Live @ Nouveau Casino / Paris France
    RATATAT Live @ Nouveau Casino / Paris France

Albums