0'00
 | 
0'00

Bio

Mais qui est donc Mr Flash ? Le secret le plus discret de la French Touch ? Le beat maker qu'on croisait dans les années 90 avec la bande à TTC ? Le collectionneur passionné de disques rares et bizarres ? Le producteur appelé aux côtés de Tellier pour l'aider à bricoler sa secte musicale et bleue ? Le responsable d'une poignée de 12“ sur Ed Banger (« Motorcycle Boy », « Disco Dynamite », « Domino ») aux contours saturés et funky faisant à la fois le grand écart entre le rock, le hip-hop et l'électro ? Un peu tout ça en fait. La preuve.

   

 

Originaire du sud de la France, élevé entre une mère passionnée de psychédélisme 70 et un père obsédé par le jazz, Gilles Bousquet, malgré des études de batterie, de piano classique et des boeufs hebdomadaires (un rituel de famille), ne songe pas vraiment – ado – à faire carrière dans la musique, mais s'imagine plutôt dans le cinéma. Il veut devenir réalisateur en fait, et dès la fin de ses études traîne sur les plateaux où il enquille les petits boulot, quitte à réaliser au bout de sept ans qu'il n'en fera pas son métier : trop de contraintes. Son accomplissement, finalement, passera par la musique. C'est le début des années 90, l'époque de Delabel, un sous-label de Virgin qui a les oreilles grandes ouvertes sur la french touch naissante, où Gilles travaille et croise M, IAM ou AIR qui « n'étaient encore personne ». C'est aussi l'époque du grand mix : le rap explose, la disco filtrée commence à faire parler d'elle, la techno se fait entendre depuis les Etats-Unis, et faire de la musique tout seul n'est désormais plus une ambition irréalisable. Gilles s'achète une MPC, triture les vieux synthés analogiques de son frère, adopte la philosophie du sample et se retrouve grâce à son voisin de palier, Tido Berman (futur TTC), à squatter les soirées open-mic d'un certain Teki Latex. « Je me rends compte à ce moment là, qu'on peut partager des émotions plus rapidement par la musique qu'avec le cinéma», se souvient-il. La suite on la connaît : après « Le Voyage Fantastique » avec Mike Ladd, maxi désormais culte, Mr Flash se retrouve dans l'aventure TTC, à produire leurs premiers singles pour le label anglais Big Dada : « Ce qui m'intéressait à l'époque, c'est que nous n'essayions pas de copier le hip-hop ricain, mais plutôt de se le réapproprier en y ajoutant cette idée de culture française. C'est, je pense, ce qui a fait le succès de TTC et ce qui m'intéressait dans le projet. » Alors que la culture club – la culture Daft comme il la nomme affectueusement – ne l'intéresse pas plus que ça, Mr Flash croise le chemin de Pedro Winter. Celui qui était le manager des Daft vient de rendre son tablier et songe à monter un label. Mr Flash lui amène « Radar Rider », morceau de hip-hop mid-tempo parcouru de stridences électroniques et d'influences psychédéliques. Ce sera la première sortie officielle du label Ed Banger, les balbutiements de ce qui deviendra ensuite le banger et le début d'une collaboration sans faille avec la clique cristallisée autour de Pedro, même si parcimonieuse : seulement 3 maxis en 7 ans et une mixtape thématique et collector, « Mr Sexe », où la variété française divague érotiquement, et qui confirme que Mr Flash possède une des plus belles collection de disques de l'hexagone ! Ecartelé entre des productions pour Mos Def (trois titres sur l'album The Ecstatic dont le fabuleux « Marvelous Times » utilisé pour la campagne d'Obama) ou pour Kanye West, des synchros pub, la production (ou plutôt la mise en son) de l'album « My God Is Blue » de Sébastien Tellier, sans compter ses inévitables dates de DJ, Mr. Flash aura donc mis dix ans avant de nous livrer, enfin, son premier album. Ce qui connaissant le degré de perfection du principal intéressé – il avoue avoir recommencé le disque des dizaines de fois – est loin de nous étonner. Le premier album de Mr Flash s'appelle donc « Sonic Crusader » (référence à un article du magazine anglais Dazed & Confused sur les débuts d'Ed Banger), un titre qui définit parfaitement à la conception de la musique telle que défendue par Mr Flash. 15 titres – dont les classiques « Domino » ou « Motorcycle Boy » – qui s'assemblent en une véritable épopée sonique où toutes les obsessions de Mr Flash semblent se condenser : la passion pour le hip-hop phat et mélodique, le goût des séquences cinématiques et illustratives, les influences marquées pour les productions des années 70 et 80 lustrées à la peau de chamois comme chez Prince, AC/DC, Herbie Hancock ou Sun Ra et une notion de l'électro nourrie par la new-wave et la musique indus. Le tout assorti d'une certaine grandiloquence musicale. Un croisade sonique donc, en forme de roller-coaster d'influences que Mr. Flash orchestre subtilement nous faisant passer d'un même élan des tréfonds suants des clubs aux mélancolies des Higway californiens, nous aventurant dans la jungle avant de nous surprendre, parfait, en habit de crooner moderne et de nous balancer, tête la première, dans les étoiles. La bande son parfaite d'un film qui reste à tourner, finalement.

 

   

PHOTOS

VIDEOS

Bagheera feat. Lady Leshurr
Midnight Blue
New single of Mr Flash "Midnight Blue"

New single of Mr Flash "Midnight Blue"

After "Number One" feat. Cities Aviv and Action Bronson, stream the new single of Mr Flash "Midnight Blue".

First album of Mr Flash "Sonic Crusader" now available!

First album of Mr Flash "Sonic Crusader" now available!

First album of Mr Flash "Sonic Crusader" now available!

Mr Flash "Sonic Crusader" audio teaser

Mr Flash "Sonic Crusader" audio teaser

Check out previews of Mr Flash debut album "Sonic Crusader" in this new teaser.

New music video of Mr Flash "Midnight Blue"

New music video of Mr Flash "Midnight Blue"

Mr Flash debut album "Sonic Crusader" will be released on June 2. Here is a new preview coming with a music video "Midnight Blue".

Teaser of "Sonic Crusader"n Mr Flash debut album

Teaser of "Sonic Crusader"n Mr Flash debut album

After the first preview "Number One" feat. Cities Aviv et Action Bronson, check out the teaser of Mr Flash debut album "Sonic Crusader".

New track of Mr Flash "Number 1" feat. Action Bronson

New track of Mr Flash "Number 1" feat. Action Bronson

Mr Flash unveiled "Number 1" feat. Cities Aviv, Action Bronson, and Oh No.