0'00
 | 
0'00

BIOGRAPHIE

« J'aime le club, faire danser les gens, je suis DJ ». Avec sa nouvelle compilation Night & Day, celui qui fut dès ses débuts en 1999, proclamé prince du lounge par une presse dithyrambique nous montre enfin les deux faces de son talent.

   

Sans nul doute, Stéphane Pompougnac reste aux yeux de tous l'image musicale d'un certain luxe à la française, un des symboles d'une élégance hexagonale qui s'exporte bien, au même titre que des marques comme Chanel ou Dom Pérignon! Fort de cinq disques de platine et 14 disques d'or, de plus de cinq millions d'albums vendus dans le monde entier, il a marqué les esprits et les oreilles avec la collection qu'il taille sur mesure pour les hôtels Costes depuis bientôt quatorze ans.

 

Avec sa nouvelle série de compilations, il développe une vision à la fois plus personnelle et en même temps plus large, déployant l'éventail d'une palette qui ne s'arrête pas seulement aux portes du célèbre établissement mais s'étire au rythme du jour et de la nuit. Deux moments de la journée qui permettent de dévoiler deux facettes de sa personnalité. Car ce nouveau voyage musical s'inscrit surtout dans cette envie qu'il a depuis longtemps de développer un projet plus club, à l'image de ce qu'il joue depuis 1986 alors qu'il parcourt le monde en tant que DJ.

Pour autant, on ne s'étendra pas sur l'histoire qu'on connaît trop bien de ses débuts en tant que DJ au Diable des Lombard puis aux Bains, de la rencontre avec Claude Challe et enfin avec Jean-Louis Costes. Ni sur le remix en 1999 de What it feels like for a girl de Madonna, la compilation pour les grands magasins américains Saks 5th Avenue, les résidences dans des clubs de renom comme le Lotus à New York, les soirées au Japon, en Corée, pendant les Oscars pour Soho House, l'ouverture du restaurant de Cameron Diaz à Miami en 2000, la soirée de l'Amfar à Rome où Sharon Stone vendait un coffret de ses compilations Costes 12000 euros, les nombreux événements où il mixe pour la maison Gucci...

Et s'il est devenu LA référence incontournable en matière de compilation, c'est avant tout parce qu'il ne se contente jamais d'additionner des sons mais bien parce qu'il égrène ses sélections comme s'il écrivait une histoire. Et cette histoire-là est la plus complète  qu'il ait racontée à ce jour.

Créateur d'ambiances sonores, il développe ici deux univers qui lui sont chers. Night & Day peut ainsi se lire comme un retour aux sources, à ses influences musicales.

A sept ans, Stéphane découvre le Trans-europe express de Kraftwerk mais aussi La messe pour un temps présent composée pour le ballet éponyme de Maurice Béjart. Ce sera le point de départ. Ses débuts de Dj à Bordeaux en 1986 sont marqués par la new wave, les débuts de la musique électronique, la première house de Chicago, puis de Détroit... C'est un premier aperçu de ces 25 années passées à jouer dans les club du monde entier qu'il livre dans Night « avec quand même plus de retenue qu'en club », un côté plus deep, tribal. Walk Tall de Glimpse qui clôt l'album est le morceau avec lequel il a fini ses sets à Ibiza. Une atmosphère deep house, limite progressive qui côtoie en même temps le Mi Mujer un peu world de Nicolas Jaar, premier titre de l'album et un de ses coups de coeur absolu. Des choix qui portent plutôt vers le Luciano de Cadenza que vers le vocal: « je suis plus dans la musique que dans la voix; la musique peut être fine et j'aime écouter ce qui ce passe dans l'instru. »

La version Day quant à elle développe son goût pour l'acoustique. Toujours éclectique dans la sélection mais avec une production moins électronique que pour les autres compilations, elle s'affirme plutôt indé. Cette sensibilité chic et élégante, c'est sa signature et il la garde mais en la décalant, cette fois, en la distordant pour aller vers un côté plus live, plus à l'arraché. A définir? « Une compilation de mes influences 80, de l'électro pop alternatif ». Où l'on croise en vrac la new wave des 80's sur le featuring de Peter Kingsbery, Catherine Ringer, le côté reggae de Patrice ou des pointes plus rock avec The hundred in the Hands ou le remix de Charlotte Gainsbourg par Boys Noize.

Mais la véritable pépite de ce double album reste le quasi EP qui s'est glissé dans la compilation; cinq compositions inédites produites par son label Stéphane Pompougnac productions et qui à l'heure où il dévoile définitivement l'étendue de ses envies s'invitent dans les deux différents mix. Soit Experience, un instrumental très club et le tubesque Take her by the hand featuring Lady Linn pour la version nuit; Face jour, le featuring du magique Peter Kingsberry, plutôt lounge électro et un deuxième featuring de Lady Linn, mais surtout  Morning Flow de Malik Alary, le premier artiste  signé sur son label.

Et s'il a crée son label il y a seulement deux ans, il n'en est certes pas à son coup d'essai puisqu'en 2003 déjà, il sortait un premier album Living on the edge où l'on retrouvait des artistes prestigieux comme Michael Stipe de REM sur le titre Clumsy, suivi en 2006 d'un second, Hello Mademoiselle. Véritable laboratoire de recherche, ce label dans lequel il s'entoure de ses complices de longue date  Marc Ricci et  Pierre Zito avec qui il travaille depuis plus de dix ans, lui permet désormais de développer véritablement sa création musicale et son style unique. Alors qu'il a jusque là toujours écrit tout ce qu'il sort, il avoue s'intéresser aujourd'hui aux samples, à une musique plus riche d'éléments, alors même qu'il travaille sur son troisième album.

En parallèle, il a monté la musique du faubourg avec Malik Alary, sorte de juke box proposant une sélection musicale sur mesure aux hôtels et restaurants.

Artiste complet, Stéphane Pompougnac s'impose après 25 ans de carrière tout autant et plus que jamais compositeur, producteur et DJ.

 

   

PHOTOS

Stephane Pompougnac
Stephane Pompougnac
Stephane Pompougnac

VIDÉOS

'Take Her By The Hand'

ACTUALITÉS

actualité suivante...

Stéphane Pompougnac 'Take Her By The Hand' video !

Stéphane Pompougnac 'Take Her By The Hand' video !

Découvrez le nouveau clip de Stéphane Pompougnac 'Take Her By The Hand' !

Stephane Pompougnac - 'Night & Day'

Stephane Pompougnac - 'Night & Day'

Sa nouvelle compilation 'Night & Day' sort aujourd'hui !

Stephane Pompougnac

Stephane Pompougnac

Malik Alary feat Jenia Lubich - 'Morning Flow'