Denai Moore

Denai Moore

Denai Moore présente “Elsewhere”, son premier album à paraître le 6 avril 2015 chez Because Music. L’album a été produit par Rodaidh McDonald (The XX, Adele, Daughter, Sampha) à Londres, à l’exception des titres “Blame” et “Feeling” qui ont été coproduits avec Ben Drew (Plan B).

Née en Jamaïque mais élevée à Straford, Denai Moore a grandi au milieu des instruments de son père, et a commencé secrètement à expérimenter la musique dès l’âge de 7 ans en abordant les claviers, le piano, l’harmonica et le mélodica. Mais c’est en grattant une guitare qu’elle a découvert sa vocation de compositeur. Ses premières chansons étaient si étranges, troublantes et profondes que personne ne pouvait croire que quelqu’un d’aussi jeune puisse en êtr à l’origine. « Emanant d’une enfant de 12 ans cela faisait un peu bizarre », confirme Denai, « les chansons étaient telles que tout le monde pensait que mon père les écrivait. Mais les idées provenaient juste de ce que je voyais autour de moi, des films et des gens ».

En 2012, elle met en ligne sa première démo, “Flaws”. Grâce à ce titre folk-R&B admirablement chanté, Denai a vite attiré l’attention : le côté abrasif de ses compositions avait quelque chose d’unique. Ce titre simple, qui débordait d’inventivité, allait donner le ton de ses futurs enregistrements.

Tout s’est ensuite enchaîné rapidement. Au cours de l’année 2013, Denai a signé avec le label indépendant Because Music (Metronomy, Little Dragon, Django Django…) qui publie « Saudade » son 1er EP en juin. Puis Ben Drew rejoint l’aventure, il avait entendu quelques titres de Denai et souhaitait collaborer avec elle, il produit le EP “The Lake” en décembre. Toujours la même année, elle se produit au piano dans l’émission Later… with Jools Holland.

Evoquer les influences de Denai Moore ne donne pas beaucoup d’indications sur le chemin qu’elle a ensuite choisi d’emprunter. Elle aime autant la musique de Joey Bada$$ que celle de Bon Iver, Kendrick Lamar et Foals. Celle de Raury lui plaît également, et James Vincent McMorrow a participé à un titre de son dernier EP “I Swore”.

Lorsque Band Of Horses a entendu sa reprise de “Part One”, le groupe a décidé de réenregistrer le morceau. En fin d’année dernière, on a été agréablement surpris d’entendre sa voix sur l’album de SBTRKT. Denai a écrit le titre “The Light” avec lui et vient d’achever une tournée européenne au cours de laquelle elle a fait sa première partie.

Avoir confié la production de cet album à Rodaidh McDonald relève du coup de génie. Le caractère dépouillé de son travail, son goût pour la mise en lumière des voix et les ambiances atmosphériques glaciales rappellent, par leur qualité, le fameux wall of sound de Phil Spector. Son travail avec The XX, King Krule et Sampha atteste d’une vision proche de celle que Denai a pour sa musique. Acoustiques au départ, ses chansons ont rapidement pris de l’ampleur et McDonald (épaulé par Royce Wood Jr et Mocky) l’a aidée à mettre en forme ses nouvelles idées lors de l’enregistrement dans son propre studio, XL Studios à Londres.

“Elsewhere” va certainement surprendre tous ceux qui, après avoir écouté les premiers enregistrements de Denai, l’ont un peu trop vite cataloguée. Certes, Denai aime serpenter entre des genres tels que la soul et le folk, et la plupart de ses chansons démarrent par sa voix, à la fois renversante et vulnérable. Mais l’album possède un caractère plus profond et décalé.

Tout droit sorti des séances d’enregistrement de l’album, le captivant EP “I Swore” brillait par sa qualité mélodique et annonçait la suite. Fin 2014, alors que “I Swore” était choisi par la BBC en tant que Introducing Track Of The Week sur 1Xtra, Denai, seule au piano, interprétait la chanson en direct dans l’émission de Huw Stephens sur Radio 1.

Ses chansons ont en commun les peines de cœur et le temps qui met à l’épreuve. Le tout est écrit et interprété par une jeune femme qui a le monde à ses pieds et ne manque pas d’ambition.

I-D la bible de la pop culture anglaise l’a récemment mentionnée dans son article Class of 2015, mais on peut considérer que Denai Moore évolue dans une classe à part.

00:00
Denai Moore - Music Videos
Denai Moore 1/9
  • Desolately Devoted
    Desolately Devoted
    Denai Moore
  • Does It Get Easier ? (Official Video)
    Does It Get Easier ? (Official Video)
    Denai Moore
  • Trickle (Official Video)
    Trickle (Official Video)
    Denai Moore
  • Blame (Official Video)
    Blame (Official Video)
    Denai Moore
  • No Light (Live)
    No Light (Live)
    Denai Moore
  • Never Gone (Live)
    Never Gone (Live)
    Denai Moore
  • I Swore (Official Video)
    I Swore (Official Video)
    Denai Moore
  • The Lake (Official Video)
    The Lake (Official Video)
    Denai Moore
  • Gone (Official Video)
    Gone (Official Video)
    Denai Moore

Albums