Daniel Avery

Daniel Avery

Suite au succès international de Drone Logic, son premier album pour Phantasy, Daniel Avery enchaîne avec la sortie d’une sélection rigoureuse de remixes réalisés par les artistes avec lesquels il partage la même vision avant-gardiste de la scène électronique. En conviant chacun d’eux à revisiter, reconstruire ou occasionnellement restructurer ses compositions originales, New Energy témoigne de la vitalité de la musique électronique grâce à la participation de ses plus talentueux protagonistes.

Depuis la sortie de Drone Logic en 2013, Daniel Avery s’est imposé comme un DJ hors pair comme en témoigne son émission mensuelle sur Rinse FM et sa résidence Divided Love entre le Rex Club à Paris et le Sucre à Lyon, sans oublier bien entendu la Fabric à Londres. Cette collection de remixes s’inscrit en quelque sorte dans la continuité de cette passion qui l’a aussi amené à se produire dans les meilleurs clubs du monde au cours des 18 derniers mois.

Pour commencer on retrouve bien évidemment, le remix cosmique et irrésistible de Knowing We’ll Be Here de KiNK, incontournable dans les clubs et festivals l’an dernier, ainsi que la version très barrée de All I Need de Roman Flugel. Perc opte pour une version typiquement implacable de Reception, créant un monstre metal et acid à haute teneur énergétique, tandis que Sleeve de Beyond The Wizard propose une nouvelle animation légendaire de New Energy, poussant plus loin encore les textures psychédéliques originales tout en ajoutant un battement de cœur cosmique. Parallèlement, les expérimentations analogiques de Gabe Gurnsey de Factory Floor offrent une nouvelle version de Drone Logic.

D’autres remixes inédits, reflet d’une scène plus sombre mais non moins vitale, vont aussi certainement marquer la vraie scène techno underground. Rødhåd et Ø [Phase] appliquent leur habituelle noirceur à Drone Logic et Naive Response respectivement, tandis que Conforce transforme le contemplatif Simulrec en une implacable salve militariste destinée au dance floor. Toujours en quête de nouvelles expérimentations, Powell propose une version ésotérique de Water Jump qui, même totalement chamboulée, demeure aussi accrocheuse que l’originale, alors que Spring 27 prend une dimension industrielle sous la houlette de Silent Servant . Enfin, Volte-Face (de BleeD) fait ses débuts dans la production avec une version superbement délirante de Platform Zero.

00:00
Daniel Avery - Live
Various Artists 1/4
  • Daniel Avery Boiler Room London DJ Set
    Daniel Avery Boiler Room London DJ Set
  • Daniel Avery Live @ Dommune
    Daniel Avery Live @ Dommune
  • Live @ Dour 2014
    Live @ Dour 2014
    Daniel Avery
  • DANIEL AVERY live @ NUITS SONORES (LYON)
    DANIEL AVERY live @ NUITS SONORES (LYON)

Albums