Brandt Brauer Frick

Brandt Brauer Frick

Les concepts et les idées fusent pour le trio berlinois Brandt Brauer Frick. Remarqués dès leurs débuts pour leur approche classique, créant des compositions techno à partir d’instruments acoustiques, la production de Brandt Brauer Frick se caractérise par une créativité sans relâche. Toujours à la recherche de nouveaux territoires audio, le groupe a enregistré avec un orchestre de 13 instruments pour ensuite revenir à des arrangements plus sobres avec plus de textures électroniques, puis a produit un disque très éclectique pour la série DJ-Kicks sur une machine de club légendaire en utilisant uniquement des dubplates vinyles.

Aujourd’hui, pour leur premier single depuis plus d’un an, « Holy Night », le groupe ajoute un élément nouveau : la voix de Beaver Sheppard, qui chante sur deux nouvelles compositions. « On a rencontré Beaver au Mutek de Montréal et on a eu un coup de foudre », dit le groupe. « On a eu la chance de le faire venir pour une série de concerts corporate en Suisse, et on avait quatre semaines de studio, donc on a commencé à travailler sur des morceaux ensemble. Ces deux chansons font partie de la première série enregistrées avec Beaver en 2013 ».

La collaboration avec Sheppard fonctionne à merveille, ajoutant une note légèrement mélancolique aux grosses percussions des arrangements de Brandt Brauer Frick. Les premiers fruits de cette collaboration, ‘Holy Night’ et ‘Poor Magic’ forment ce nouveau single, agrémenté d’un remixe de Tom Trago. Un album est en préparation.

Albums