Ásgeir

Ásgeir

Né et élevé dans le hameau de Laugarbakki (quarante habitants) en pleine campagne islandaise, Ásgeir est issu d’une grande famille de musiciens. Bien qu’ayant étudié la guitare classique pendant son enfance, il a envisagé de faire carrière dans le sport jusqu’à ce qu’on l’incite à prendre la musique au sérieux et à changer de cap.

En septembre dernier, le singer-songwriter alors âgé de vingt ans, a fait sensation chez lui en publiant ?Dyrd í dauðathogn » : c’est l’album d’un artiste local qui s’est vendu le plus rapidement de l’histoire du disque en Islande (on estime que presque 10 % de la population du pays en possède un exemplaire).

Et les choses ne vont pas en rester là pour Ásgeir puisqu’il publiera, en janvier 2014, ?In The Silence », la version anglaise de son premier disque. En février dernier il a été primé quatre fois aux Iceland Music Awards et nominé pour le prestigieux Nordic Music Prize, avant que ?Dyrd í dauðathogn » soit distribué dans la plupart des pays nordiques. Ásgeir s’est ensuite produit, le même mois, aux festivals Sonar et by:Larm, avant de monter sur scène pour la première fois aux USA, notamment à SXSW en mars. Deux mois plus tard, il jouait devant le public anglais pour la première fois, en ouverture de John Grant (également responsable de la traduction des textes de ?Dyrd í dauðathogn »).

Produit par Gudmundur Kristinn Jonsson, ?Dyrd í dauðathogn » brille par sa musique, mais également par ses textes poétiques, en grande partie écrits par le père de Ásgeir, âgé de soixante-douze ans. Le jeune musicien est responsable de la musique des chansons, une sorte de folktronica à base de vrais instruments et de sonorités électroniques, au service d’ambiances aériennes et mélancoliques.

Travailler avec Ásgeir a été amusant et enrichissant, confie John Grant à propos du jeune prodige, même s’il y a des jours où, confronté à sa beauté, son talent et sa nonchalance, j’ai eu envie de m’arracher les cheveux. Il possède un talent mélodique et harmonique remarquable, et c’est un virtuose de la guitare sèche. Il est assuré de se faire un nom quelle que soit la langue dans laquelle il chante. Au même âge, je peux vous assurer que je ne lui arrivais pas à la cheville. »

00:00
Ásgeir - Official Music Videos
Ásgeir 1/7
  • I Know You Know
    I Know You Know
    Ásgeir
  • Stardust (Official Video)
    Stardust (Official Video)
    Ásgeir
  • Was There Nothing?
    Was There Nothing?
    Ásgeir
  • King and Cross
    King and Cross
    Ásgeir
  • Going Home (Offical Video)
    Going Home (Offical Video)
    Ásgeir
  • Torrent (Official video)
    Torrent (Official video)
    Ásgeir
  • King And Cross (Official video)
    King And Cross (Official video)
    Ásgeir

Albums